Médecin conventionné ou non conventionné...quelle différence ?

Les représentants des mutualités et du corps médical se rencontrent pour fixer ensemble les tarifs que les médecins conventionnés peuvent appliquer. C’est l’accord national médico-mutualiste. Chaque médecin est libre d’y adhérer, en partie ou pas du tout.
On parle donc de médecins conventionnés, partiellement conventionnés ou non conventionnés.

C'est important car cela influence le montant que vous devrez payer.

  • Le médecin conventionné applique les tarifs prévus par la convention, vous ne payez alors que le « ticket modérateur» qui est toujours à charge du patient (sauf chez Solidaris qui rembourse l’intégralité du ticket modérateur).
  • Le médecin partiellement conventionné applique les tarifs de la convention uniquement certains jours à certaines heures.
  • Le médecin non-conventionné est libre de demander les tarifs qu’il veut. Attention, ceux-ci peuvent parfois être élevés.

Quid à la Clinique André Renard ? 

  1. En consultation classique (ambulatoire), tous les médecins appliquent les tarifs de la convention médico-mutualiste. 
  2. En hospitalisation, les suppléments d’honoraires sont autorisés uniquement pour les « chambres individuelles » et ces derniers sont plafonnés à 150% maximum du barème INAMI.

Catégories de questions/réponses: 

Facturation